Italie: Le référendum sur la légalisation du cannabis bloqué par la Cour constitutionnelle.

//

Le très attendu référendum sur la légalisation du cannabis en Italie n’aura pas lieu. La Cour constitutionnelle du pays a estimé qu’en cas de succès, les dispositions du texte proposé ne seraient pas compatibles avec les dispositions légales internationales en matière de lutte contre les stupéfiants. Un argument fumeux pour les pro-légalisation.

C’est une déconvenue de taille pour les partisans d’une fin de prohibition de l’herbe dans la botte italienne.
A la surprise générale, les juges de la Cour constitutionnelle ont décidé d’interdire la tenue du referendum sur la légalisation qui était prévu pour le mois de mai. Les 15 juges ont en effet estimé qu’en cas de succès, la légalisation du cannabis et de sa culture à usage personnel contraindrait le pays à violer ses obligations internationales en matière de prévention de trafic de drogue.
Une pétition lancée en septembre 2021 avait pourtant recueillie les 630 000 signatures nécessaires pour déclencher une consultation nationale.
Pour Benedetto Della Vedova, secrétaire du parti centriste « + Europa » et soutient de l’initiative progressiste, le tribunal de la Cour constitutionnelle a « privé l’Italie d’un débat public et d’un processus électoral pour des réformes sur la liberté et la responsabilité » .

L’ombre de la Mafia

Actuellement, les cultivateurs de cannabis pour usage personnel encourent théoriquement des peines allant de deux à six ans de prison, malgré le fait que depuis 2016, la possession de petites quantités de cannabis est dépénalisée.
D’aucuns voient en la décision de la Cour constitutionnelle un soutient à la Mafia, qui n’entend pas laisser filer le juteux marché du cannabis dont elle a le quasi-monopole depuis plus d’un demi-siècle.
Les arguments développés par la Cour constitutionnelle sont d’autant plus durs à avaler que le Luxembourg et Malte ont déjà légalisé l’usage du cannabis récréatif et que l’Allemagne s’apprête à faire de même.

close

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Journaliste, peintre et musicien, Alexis est un homme curieux de toutes choses. Un penchant pour la découverte qui l'a amené à travailler à Los Angeles, New York ou Londres pendant une dizaine d'années. Revenu en France, l'oiseau à plumes bien trempées s'est posé sur la branche Zeweed en 2018. Il en aujourd'hui le rédacteur en chef.

Previous Story

C’est quoi, le cannabinol?

Next Story

Coup d’envoi pour la création d’une filière du cannabis thérapeutique française.

Latest from Italie