Coup d’envoi pour la création d’une filière du cannabis thérapeutique française.

//

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), a lancé aujourd’hui vendredi 18 février ses travaux en vue de la création d’une filière française de production de cannabis thérapeutique. Pour l’instant, le cannabis qui est prescrit dans l’hexagone dans le cadre de son expérimentation est importé.

L’ANSM, qui pilote l’expérimentation du cannabis à usage médical, devrait définir dans les prochains jours les contours techniques des médicaments à base de cannabis que produira la future filière française.
Un comité scientifique temporaire de 11 membres se penchera jusqu’en juin  sur “les spécifications de la chaîne de production, de la plante au médicament“, précise le communiqué diffusé hier jeudi 17 février par l’ANSM.

Nicolas Authier, psychiatre au CHU de Clermont-Ferrand présidera le comité scientifique.
Le docteur Authier avait déjà piloté un autre comité scientifique temporaire : celui sur l’expérimentation du cannabis à usage médical. Le comité sera composé de représentants des ministères concernés (à savoir les ministères de l’agriculture, de la santé, de l’économie et de l’intérieur), de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement ainsi que de représentants du Conseil national de l’ordre des pharmaciens.

Depuis fin mars 2021, et dans le cadre d’une expérimentation de deux ans portant sur 3 000 patients, près de 1000 malades ont accès au cannabis thérapeutique pour soulager leurs maux.
Cette expérimentation, mise en place par l’ANSM, ne portera pas sur l’efficacité des traitements mais sur “la faisabilité d’une généralisation de leur usage sur le territoire“.  Les résultats des travaux du comité sont attendus pour septembre 2023.

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Journaliste, peintre et musicien, Kira Moon est un homme curieux de toutes choses. Un penchant pour la découverte qui l'a amené à travailler à Los Angeles, New York ou Londres pendant une dizaine d'années. Revenu en France, l'oiseau à plumes bien trempées s'est posé sur la branche Zeweed en 2018. Il en est aujourd'hui le rédacteur en chef.

Previous Story

Italie: Le référendum sur la légalisation du cannabis bloqué par la Cour constitutionnelle.

Next Story

La revue de presse

Latest from France