Les candidats à la présidentielle font-ils la différence entre CBD et THC? Pas vraiment.

/

Alors que le gouvernement souhaite toujours interdire la vente de fleurs de CBD et que le candidat Macron vient d’annoncer ne pas être favorable à la légalisation du cannabis, Konbini a demandé à 8 candidats quel était la différence entre THC et CBD. Le résultat laisse franchement pantois puisque seul 2 postulants à la magistrature suprême ont (à peu près) su faire le distinguo entre les deux cannabinoïdes. Zeweed a relevé les copies.

Si tous les politiques ont un avis bien tranché sur la légalisation du cannabis et l’interdiction de commercialisation de fleurs de chanvre bien-être (CBD), leur connaissance de la plante laisse franchement à désirer. Sur 8 postulants à la présidence de la République française, un seul aura su correctement répondre à la question “quelle est la différence entre le CBD et le THC“,  alors qu’un second s’en tirait tout juste à coup d’approximations. Un grand travail d’information s’imposant, la rédaction a fait parvenir aux intéressés une invitation à venir suivre un cours de rattrapage dans nos bureaux parisiens. En attendant leurs réponses à notre courrier, voici les leurs à la question posée par le média en ligne Konbini.

Nathalie Arthaud: 0/20
Créditée de moins de 2% d’intentions de vote, la chef de file de lutte Ouvrière appelle dorénavant à fumer ses idées.
“Non, je ne peux pas vous dire la différence, (…) mais j’appelle la jeunesse à se droguer aux idées révolutionnaires”.

Anne Hidalgo: 0/20
La maire de Paris aurait-elle été prise dans un embouteillage qui lui aura fait rater la précieuse information?
“Euhh..; je sais pas, Je ne saurais pas vous dire”, concède la candidate socialiste.

Dupont Aignan: 0/20
Le chef de file de “Debout la France” peut aller se coucher au fond de la classe. L’outsider d’extrême droite ayant gratifié la question d’un très souverain: “Je sais qu’il y a une différence mais ça ne m’ intéresse pas”. 

Philippe Poutou: 0/20
“Là, vous me posez une colle”. Ca alors! Des bisous, Philou.

Eric Zemmour: 0/20
Le polémiste a eu le verbe moins haut que d’accoutumé. Si l’ancien journaliste a toujours réponse à tout, il n’aura pas fait sensation sur la verte question dont la réponse est restée bloquée aux frontières de ses connaissances.
“Le THC,  je crois que c’est le taux de …. de…  dans le dans le cannabis quoi.”

Valérie Pecresse: 2/20
La candidate de la droite modérée botte gauchement en touche  d’un “j’ai pas d’avis sur les substances qui sont considérés comme non toxiques par la science c’est à la médecine de dire ce qui est toxique et ce qui ne l’est pas”. Comprenne qui pourra…

Yannick Jadot: 12/20
Le candidat écologiste, pro-légalisation, déçoit par son imprécision sur un dossier qu’il dit pourtant maîtriser . Si le THC est bien le cannabinoïde psychotrope de l’herbe, ce n’est pas un taux…
“Le THC est le taux de psychotropes dans le cannabis”

Fabien Roussel : 19/20
Le communiste aux 1,4% d’intention de vote s’avère le plus compétant sur la question, bien plus loquace que lorsqu’il était attaché parlementaire.
“Le CBD est ce cannabis qui est en ventre libre, non toxique et que l’on peut fumer sans avoir les effets nocifs du cannabis” (illégal NDLR).

 

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Journaliste, peintre et musicien, Kira Moon est un homme curieux de toutes choses. Un penchant pour la découverte qui l'a amené à travailler à Los Angeles, New York ou Londres pendant une dizaine d'années. Revenu en France, l'oiseau à plumes bien trempées s'est posé sur la branche Zeweed en 2018. Il en est aujourd'hui le rédacteur en chef.

Previous Story

Etats Unis: Les Républicains présentent leur projet de légalisation du cannabis

Next Story

La revue de presse

Latest from News