La revue de presse

/

Chaque lundi, Zeweed vous propose le meilleur de l’actualité du chanvre bien-être et du cannabis avec cette semaine : Business Cann, Bloomberg, Reuters, Cannabiz, Business of Cannabis, The Guardian.

Amérique du Nord/Europe :  600 millions de dollars ont été investit par les entreprises américaines et canadiennes pour le futur grand marché Européen du cannabis récréatif.
Les entreprises de cannabis  nord-américaines ont investi des centaines de millions de dollars sur le marché européen, avec une nouvelle vague de capitaux qui arrivent alors que les investisseurs font la queue pour se tailler une belle part du futur marché du cannabis récréatif sur le vieux continent.
Selon de nouvelles données de la 7e édition du rapport européen sur le cannabis de Prohibition Partners, Tilray, Aurora, Canopy et Curaleaf ont combiné des actifs non courants en Europe pour 620 millions de dollars au troisième trimestre 2021.
Les pertes chiffrées à plusieurs milliards de dollars qu’ont subis les acteurs canadiens les ont forcés à se départir d’une partie de leurs actifs internationaux, laissant la possibilité à d’autres entrepreneurs nord-américains d’investir en Europe alors qu’elle se dirige vers un marché entièrement légal et réglementé d’une valeur de milliards d’euros.
L’article de Business Cann est disponible ici.

Etats-Unis : L’usage du THC et CBD compatible avec la prise d’opiacés.
Une étude menée par l’Université du Texas vient de démontrer que les cannabinoïdes n’accentuaient pas les effets euphorisants des opioïdes, ce qui signifie qu’ils n’augmentent pas le risque de dépendance lorsqu’ils sont utilisés conjointement.
Les chercheurs ont donné à des singes le choix entre une récompense alimentaire ou une injection de fentanyl. Ils ont ensuite testé si le CBD, le THC ou un mélange des deux affectaient le nombre de fois où les singes choisissaient le fentanyl plutôt que la nourriture, et ont découvert qu’une large gamme de doses ne faisait aucune différence.
Les chercheurs mènent des études de suivi pour tester si le CBD et le THC peuvent réduire les signes de sevrage et de rechute des opioïdes, alors que les Etats-Unis sont en proie à une grave crise liée à l’abus d’opioïdes (médicaments) et opiacés (drogues de rue comme l’héroïne ou l’opium).
L’article de Cannabiz est disponible ici.

Canada : Le nombre de dispensaires de cannabis ouverts en mars a augmenté de 75% par rapport à l’année dernière.
D’après une enquête menée par Cannabis Benchmarks, le nombre de dispensaires vendant du cannabis récréatif  continue d’augmenter régulièrement, rendant le système légal du cannabis plus accessible aux consommateurs et, dans certains cas, augmentant au bénéfice des consommateurs, la concurrence entre les détaillants sur les marchés locaux les plus saturés.
Le dernier décompte de Cannabis Benchmarks montrait que le nombre de magasins ouverts avait atteint le chiffre de 3 138 à la fin du mois de mars 2022. Ce chiffre est en hausse de 1 344 magasins – soit un bond de 75% – par rapport à mars 2021. Au cours du premier trimestre 2022, une moyenne de 74 nouveaux magasins ont ouvert chaque mois, ce qui reste malgré tout inférieur aux 127 magasins ouverts chaque mois au cours du même trimestre, en 2021.
L’article de Cannabiz est disponible ici

Europe : Plus de la moitié des européens soutiennent la légalisation du cannabis.
Une majorité d’européens se prononcent en faveur de la légalisation du cannabis récréatif alors qu’environ 30% d’entre eux affirment vouloir en acheter, nous apprend un sondage réalisé jeudi 7 avril par Hanway/Curaleaf.
La légalisation sur le vieux continent serait une manne économique de taille, à l’instar  des Etats-Unis qui ont largement profité de la fin de la prohibition et ont connu un explosion de la demande lors des confinements successifs imposés aux USA.
Selon le rapport du cabinet de conseil londonien Hanway et du producteur de cannabis Curaleaf International, si une majorité d’européens soutiennent la légalisation, cette même majorité ne serait pas favorable à la culture à usage privée de la plante.
Ce rapport intervient une semaine après que la Chambre des représentants des États-Unis a adopté un projet de loi visant à mettre fin à l’interdiction fédérale du cannabis.
L’article de Reuters est disponible ici.

Europe : Plus de 340 000 patients devraient bénéficier d’un accès au cannabis thérapeutique en 2022.
Un récent rapport portant sur les prévisions de ventes de cannabis à visée médicale en Europe prévoient que 353 millions d’euros de cannabis thérapeutique seront vendus sur le continent en 2022, pour atteindre 2,3 milliards d’euros d’ici 2026. Soit une augmentation potentielle de 544 % sur 4 ans.
De nombreux pays d’Europe ont continué ont largement assouplis les règles d’accès au cannabis médical au cours des 12 derniers mois, après un ralentissement dû à la pandémie de COVID-19.
L’article de Business Cann est disponible ici.

Royaume-Uni : Premier pas vers un cadre légal autour de la commercialisation d’aliments infusés au CBD.
La Food Standards Agency (FSA), soit l’agence britannique de régulation des denrées alimentaires, avait imposé  il y a quelques mois une série de restrictions pour freiner la commercialisation de produits comestibles contenant du CBD.
Toujours dans cette optique, La FSA a fait part la semaine dernière d’une liste d’ environ 3 500 produits au CBD qui ont passé les étapes d’évaluation et sont donc autorisés à la vente. Conjointement, la FSA a recommandé aux autorités locales de sévir contre les nombreux autres articles comestibles encore commercialisé dans les boutiques, mais qui ne figurent pas sur la dite liste.
Les ventes de produits à base de CBD au Royaume-Uni ( aliments et cosmétiques), ont rapporté près de 500 millions de livres (654 millions de dollars) en 2021. Les consommateurs, qui ont largement plébiscité ces produits au CBD, arguant de leur pouvoirs thérapeutiques pour soulager l’anxiété, les douleurs chroniques et autres maux, faisant ainsi pression sur le gouvernement pour qu’il évalue la sécurité des produits comestibles vendus.
L’article de Bloomberg est disponible ici

Thaïlande : Le Royaume se voit en destination haut de gamme du cannabis après sa légalisation.
Après avoir a annoncé en janvier dernier retirer de la liste des stupéfiants le cannabis dont le taux de THC est inférieur à 0,2 %, (ce qui en fait le premier pays asiatique à prendre une telle mesure), le ministre de la Santé  Anutin Charnvirakul, vient de faire savoir qu’une fois la radiation entrée en vigueur – soit 120 jours après la publication sur le site Web de la Royal Thai Government Gazette – les gens pourront cultiver des plants de cannabis chez eux,  après en avoir informé leur gouvernement local. Il sera également possible d’obtenir des licences pour la culture commerciale. Un projet de loi sur le cannabis et le chanvre a été soumis au parlement détaillant comment régir l’utilisation et la croissance à des fins récréatives.
Mais plutôt qu’un “paradis pour les fumeurs low cost“, Linn envisage d’intégrer le cannabis dans l’industrie médicale et récréative en vue d’attirer des amateurs de ganja “type Silicon Valley” lorsqu’ils se rendent en Thaïlande dans le cadre d’un voyages d’affaires.
L’article du Guardian est disponible ici.

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Journaliste, peintre et musicien, Kira Moon est un homme curieux de toutes choses. Un penchant pour la découverte qui l'a amené à travailler à Los Angeles, New York ou Londres pendant une dizaine d'années. Revenu en France, l'oiseau à plumes bien trempées s'est posé sur la branche Zeweed en 2018. Il en est aujourd'hui le rédacteur en chef.

Previous Story

Les candidats à la présidentielle font-ils la différence entre CBD et THC? Pas vraiment.

Next Story

Le chocolat bonheur Zeweed est arrivé!

Latest from Revue de presse

La revue de presse

Chaque lundi, Zeweed vous propose le meilleur de l’actualité du chanvre bien-être et du cannabis avec

La revue de presse

Chaque lundi, Zeweed vous propose le meilleur de l’actualité du chanvre bien-être et du cannabis avec

La Revue de presse

Chaque lundi, Zeweed vous propose le meilleur de l’actualité du chanvre bien-être et du cannabis avec

La revue de presse

Chaque lundi, Zeweed vous propose le meilleur de l’actualité du chanvre bien-être et du cannabis avec

La revue de presse

Chaque lundi, Zeweed vous propose le meilleur de l’actualité du chanvre bien-être et du cannabis avec