La Thaïlande s’apprête à encadrer plus sévèrement la culture et la vente de cannabis

/

18 mois après avoir dépénalisé le cannabis et fait du Royaume un eldorado de l’or vert, le gouvernement thaïlandais annonce son intention d’encadrer plus strictement la filière, avec un projet de loi visant notamment à prévenir l’usage abusif de la plante.

La dernière version du projet de loi sur l’encadrement de la culture et la vente de cannabis en Thaïlande, confrontée à plusieurs obstacles parlementaires avant les élections législatives de mai, a été réécrite de manière significative.
Cette révision intervient en réponse aux inquiétudes croissante de la population et des pouvoirs publiques sur l’usage débridé cannabis dans le pays.

Dans un récent communiqué, le ministre thaïlandais de la santé Cholnan Srikaew annonçait ainsi une séries de mesures restrictives et mettait en garde la population sur les risque de dépendances liées à la consommation de l’herbe magique. Pour autant, Srikaew n’a pas annoncé quelque intention d’interdire complètement l’usage récréatif de la Ganja.

Un vote crucial du Parlement attendu mi-décembre

Les amendements sur la législation en vigueur incluraient des mesures visant à mieux définir le cadre entourant l’utilisation de la weed à usage adulte, une nouvelle réglementation sur la culture du cannabis ainsi que la mise en place de sanctions pénales plus conséquentes en cas d’infraction des sanctions pénales.

Cette révision du projet de loi fait aussi suite à l’annonce par le Premier ministre thaïlandais Srettha Thavisin de limiter l’usage du cannabis à des fins médicales. L’annonce avait crée l’émoi dans le pays, après l’ouverture de milliers de coffee shops et dispensaires qui font de la filière une très florissante industrie, créatrice de centaines de milliers d’emplois.

Des milliers d’entreprises et emplois en jeu

A la suite du retrait du cannabis de la liste des stupéfiants en juin 2022, une flou juridique avait conduit à une explosion du nombre d’échoppes faisant commerce de l’herbe dans le pays, et dont le nombre est estimé à 6000.

Avant les élections qui se sont tenues le 14 mai, le parti conservateur Pheu Thai avait mené une virulente campagne antidrogue, s’engageant à reclasser le cannabis comme substance prohibée.

Le projet de loi fera l’objet d’un examen plus approfondi dans les semaines à venir après consultation par le gouvernement des parties prenantes, avant de finaliser le texte pour le soumettre au vote du Parlement courant décembre.

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Journaliste, peintre et musicien, Kira Moon est un homme curieux de toutes choses. Un penchant pour la découverte qui l'a amené à travailler à Los Angeles, New York ou Londres pendant une dizaine d'années. Revenu en France, l'oiseau à plumes bien trempées s'est posé sur la branche Zeweed en 2018. Il en est aujourd'hui le rédacteur en chef.

Previous Story

ZEWEED IS IN THE HOUSE, 21 titres piochés maison pour danser jusqu’au printemps

Next Story

Shopping : les plus beaux bongs du monde.

Latest from Société

Amsterdam en 4 bons plans

Capitale historique de la fumette, Amsterdam est pour de nombreux enthousiastes de l’herbe un incontournable lieu