91% des patients inclus dans l’expérimentation du cannabis thérapeutique se disent satisfaits des effets du médicament vert.

//

Lancée en mars 2021, l’expérimentation du cannabis thérapeutique fait part de chiffres très encourageants puisque 91% des participants se sont dit satisfaits par le traitement. Ils sont aussi 91% à s’être prononcés en faveur de la légalisation du cannabis en tant que médicament.

Malgré cette réponse positive, les résultats devraient avoir peu ou pas d’impact sur les modalités de l’expérimentation qui a récemment été prolongé d’un an afin de recueillir davantage de données.
Selon les  données fournies par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) 2 204 patients avaient été inclus dans la 1ère phase de l’expérimentation

Sur les 1 453 candidats non sortis de l’étude, 792 sont traités pour des douleurs neuropathiques réfractaires, 215 pour une spasticité douloureuse liée à la sclérose en plaques, 181 pour des épilepsies résistantes aux médicaments, 105 en oncologie, 104 en situation palliative et 56 pour une spasticité.

En six mois, les résultats ont montré que le cannabis médical réduisait le pourcentage de patients signalant une douleur « sévère » ou « insupportable » de 81 % à seulement 29 %.
Les résultats étaient tout aussi positifs pour les patients en soins palliatifs, en particulier en ce qui concerne l’insomnie et la douleur puisque 51 % d’entre eux ont signalé une « amélioration significative » et 45 % « une amélioration modérée ».

Si ces données n’auront aucun impact sur la seconde phase de l’expérimentation qui devrait s’achever en mars 2024, elles devraient être de nature à rassurer les entreprises françaises comme Overseed qui s’apprêtent à fournir dès 2024 les quelque 700 000 patients éligibles à un traitement au cannabis thérapeutique.

 

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Journaliste, peintre et musicien, Kira Moon est un homme curieux de toutes choses. Un penchant pour la découverte qui l'a emmené à travailler à Los Angeles et Londres. Revenu en France, l'oiseau à plumes bien trempées s'est posé sur la branche Zeweed en 2018. Il en est aujourd'hui le rédacteur en chef.

Previous Story

Le CBD fait un tabac chez les gamers pro

Next Story

OTTO: La machine à rouler les joints

Latest from France

Front popul’herbe

Alors que le résultat des législatives redessine le paysage politique français en faveur du Front Populaire,