Les Grossistes du CBD, duo de choc! (sur la droite, Clément Prudhomme)

Ze Interview : Clément Prudhomme (Le grossiste du CBD, Toulouse)

/

Que l’on parle d’aérospatial ou de CBD, à Toulouse “sky is the limit ”… Rencontre au top avec Clément Prudhomme, co-fondateur de l’entreprise
Le Grossiste du CBD.

ZEWEED : Comment tout a commencé pour toi et Baptiste, ton associé ?
Clément Prudhomme : Avant d’arriver là, j’ai d’abord travaillé dans l’aérospatial, puis dans le conseil en management et en organisation, pour finalement me lancer dans deux aventures entrepreneuriales. Baptiste, lui, venait plutôt de monde de la vente de prêt-à-porter de luxe à Chamonix, avant de devenir menuisier et de monter à son tour une entreprise de rénovation dans le bâtiment. Contrairement à pas mal d’acteurs du secteur qui, avant même que le CBD soit légalisé, étaient des professionnels de la filière, tu constateras qu’on n’était pas vraiment destinés à jouer un rôle dans ce marché. Nous on était simplement des consommateurs de CBD qui, lorsqu’ils se sont rencontrés à Toulouse, se sont naïvement demandés s’il y avait quelque chose à faire là-dedans…

ZW. : Et vous vous êtes dit : va pour grossistes ?
CP. : Au début, comme beaucoup de monde, on s’est pen- ché vers la production, mais faire pousser, c’est un vrai métier et très vite on a abandonné le projet. En revanche, ce dont on s’est rendu compte, c’est qu’il y avait beaucoup d’acteurs qui faisaient la même chose, c’est-à-dire tout en même temps. Ils étaient producteurs, distributeurs et revendeurs à la fois. Ça, c’est parce que dans un marché immature comme le nôtre on pouvait faire feu de tout bois ; on n’avait pas vraiment besoin d’être fort ou spécialisé pour réussir à vendre. Seulement nous, avec notre bagage entrepreneurial, on savait très bien qu’il fallait qu’on ne couvre qu’un seul métier si on voulait que ce soit viable à long terme. Il nous a semblé qu’il y avait une place qui n’intéressait personne, c’était celle de grossiste, la moins exposée, la moins visible.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans le numéro 2 du magazine ZEWEED , disponible chez votre marchand de journaux sur ce lien .

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Journaliste, peintre et musicien, Kira Moon est un homme curieux de toutes choses. Un penchant pour la découverte qui l'a emmené à travailler à Los Angeles et Londres. Revenu en France, l'oiseau à plumes bien trempées s'est posé sur la branche Zeweed en 2018. Il en est aujourd'hui le rédacteur en chef.

Previous Story

Mike Salman, pionnier New Yorkais de la culture weed et de la ganja gastronomie

Next Story

Vanille “J’aime les musiques enfumées”

Latest from France

Front popul’herbe

Alors que le résultat des législatives redessine le paysage politique français en faveur du Front Populaire,