Seychelles : vers une légalisation du cannabis à usage médical

////

Le cannabis médical pourrait bientôt être disponible pour les patients des Seychelles suite à la publication d’un texte dans le journal Officiel. L’Assemblée nationale locale est sur le point d’examiner la demande.

En février dernier, Les Seychelles ont publié au journal Officiel un texte qui permettrait la prescription de cannabis à usage thérapeutique. Ce texte a vu le jour après le dépôt d’une pétition devant la cour constitutionnelle, en octobre 2017, pour autoriser l’utilisation de toute drogue contrôlée à des fins médicales.

La demande fut lancée par Ralph Volcere, militant et défenseur de l’usage médical. Un homme engagé dans ce combat depuis un certain temps pour sa mère âgée de 84 ans, atteinte de la maladie d’Alzheimer et qui se soulageait grâce à l’huile de cannabis.

D’autres patients atteints de maladies graves attendent également l’assouplissement des textes pour que leurs médecins puissent, enfin, leur prescrire ce remède. Les signataires de la pétition sont ravis, même si certain estiment que le futur texte est encore trop restrictif.  “La procédure pour accéder au cannabis médical est extrêmement bureaucratique et inutile et rend l’accès impossible. L’autorisation est à la seule discrétion du commissaire à la Santé”, a déclaré Ralph Volcère. Une démarche qui lui fait craindre le développement d’un marché noir.

Les défenseurs de son usage récréatif espèrent que rapidement leur pays va détendre les textes de loi pour autoriser cette pratique, mais également la culture de cette plante qui reste interdite aux Seychelles. Les produits destinés aux malades devront être importés de l’étranger.

Si elle est approuvée par l’Assemblée nationale des Seychelles,  la belle disposition légale devrait entrer en vigueur au 1er juillet.

Jacob

Chef de rédaction du média, il voit le cannabis comme étant Ze sujet actuel, et reflet d'une société canadienne qui continue à muter. 

Previous Story

Affaire Kanavape : l’avocat général émet un avis positif, une excellente nouvelle pour le chanvre français.

Next Story

Terpènes mon amour, première partie

Latest from Actualité