Ocean Vert : toute la (bio)tée du CBD

//

Le CBD est furieusement tendance et particulièrement dans le domaine de la cosmétique. Mais quelles sont ses vertus et ses limites ? Pourquoi est-il de plus en plus populaire chez les marques ? Pauline Durepaire, responsable du développement commercial chez Océan Vert Distribution répond à nos questions. Votre peau peut se mettre à l’Haze.

« Le cannabidiol est réellement au cœur de notre entreprise » entame Pauline Durepaire alors que nous commençons notre entretien.
« L’activité principale de l’entreprise est l’expertise autour des phytocannabinoïdes, ce sont les molécules présentes dans la fleur de chanvre. Comme se sont des molécules qui sont utilisées depuis peu en France et en Europe, nous sommes, en quelque sorte sur de l’innovation. Une grosse phase de recherche et de développement a été nécessaire pour identifier les meilleurs extraits de chanvre » poursuit cette belle trentenaire qui travail depuis 2019  pour la marque Océan Vert, pour qui la démarche Éco-responsable est un des fondements de l’entreprise. « Les extraits sont issus de cultures européennes, qui sont responsables, biologiques et pour lesquelles l’extraction est faite de façon écologique également. »

Océan Vert travaille, aujourd’hui, « avec une centaine de professionnels qui achètent les produits en marque blanche, c’est-à-dire, que l’on va fabriquer des produits pour eux, dont les formules nous appartiennent. On s’occupe également de développements sur mesure. » Cette entreprise travaille « à la fois pour les professionnels et aussi pour le grand public.» Mais pourquoi le CBD est-il aussi attractif ?

Une molécule qui s’adapte !

« En cosmétique, le CBD est intéressant pour tous les types de peaux ». Véritable produit caméléon, Pauline nous explique que le CBD peut-être à la fois «anti-oxydant, protecteur et sébo-régulateur ». Il peut donc contribuer à la réduction des marques de vieillesse, mais aussi de stress et de fatigue. Il permettrait également de réguler la production de sébum, à l’origine des imperfections comme les brillances, les boutons ou encore les points noirs. car en plus de s’adapter aux besoins de la peau, le CBD s’adapte aussi au produit.

« C’est une molécule qui est très intéressante pour justement créer différents soins, qui vont être adaptés à tous les types de peaux. Il peut être incorporé dans tous les types de galéniques. En cosmétique, la galénique est le type de texture. On peut donc utiliser le CBD dans des huiles, des gels, des crèmes ou dans des baumes. » précise la jeune Bordelaise.

On parle du CBD comme « homéostatique ».  C’est donc une molécule qui va venir soutenir l’équilibre général du corps. En ce sens, « elle peut s’adapter à n’importe quelle personne en fonction de ses propres besoins. » Elle va venir réguler votre propre équilibre. Et ça, « à la fois par voie interne, quand on l’utilise dans les huiles sublinguales mais aussi en cosmétique, quand on l’utilise par voie cutanée. » C’est une molécule qui va être « en quelque sorte, adaptogène. » Elle va s’adapter à vous, « c’est pour cela qu’on ne réagit pas tous de la même façon. »

D’un point de vue technique, le CBD n’a pas beaucoup de limites. « La limite est plutôt au niveau commerciale puisque c’est un actif qui est très coûteux par rapport à des actifs cosmétiques classiques» nous indique Pauline.

En général, la concentration de CBD dans les produits sur le marché est « en dessous de 5 % » parce que plus on augmente la concentration plus le coût sera élevé. « Nous, sur la matière qu’on utilise, des tests cliniques ont été réalisés sur des concentrations assez faibles de CBD et on voit déjà une efficacité ! »

Cette molécule offre beaucoup de possibilités. Le CBD n’est pas un produit miraculeux qui va régler tous vos problèmes de peau. Une bonne hygiène de vie est indispensable pour décupler les vertus du CBD. Mais il peut être une bonne alternative à certains produits chimiques.

Vers un avenir plus green

Océan Vert Distribution privilégie une croissance durable et éco-responsable en réduisant l’impact environnemental durant l’extraction, la fabrication et le conditionnement. Ce sont sur ses principes que Sensilia, leur marque de cosmétiques, est née.  » Nous allons bientôt commercialiser une gamme de huit soins qui sont tous certifiés biologiques . »
Cela se traduit notamment par la naturalité des produits et des actifs. « En cosmétique, de manière très concrète, toute la gamme est certifiée COSMOS organique. C’est une certification qui est délivrée, en l’occurrence, par Ecocert. » .

Chez Ocean Vert , tout est clean, tout est green.

Cette certification garantit, au minimum 20 % d’ingrédients biologiques dans les formules. Pauline enchaîne : « Nous sommes sur une concentration bien plus élevée. Par exemple, sur nos sérums, nous sommes à plus de 95% d’ingrédients bio dans le produit. On a vraiment des standards de qualité très élevés. Toute la gamme est certifiée biologique et naturelle. » Le CBD peut se décliner à l’infini : « On travaille des produits sur mesure pour le soin de la peau, le bien-être intime… C’est assez varié. On fait beaucoup de choses ! » (Rires)
Et vous, quand est-ce que votre peau se met au vert ?

Valentine Jalote

Le site d’Ocean Vert est accessible ici
close

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Previous Story

Pilule contraceptive et joint: un dangereux mélange.

Next Story

En Californie, les mineurs ne doivent pas compter sur les dispensaires pour acheter du cannabis

Latest from Bien-être