A la découverte du CBN

//

Si CBD et THC sont des cannabinoïdes désormais bien connues, ils ne sont jamais que deux parmi les 120 principes actifs que compte le cannabis. Et dans cette grande famille des alcaloïdes de l’herbe, le CBN, molécule faiblement psychotrope, intéresse au plus haut point le corps médical pour ces vertus sédatives et anti-inflammatoires.
Zeweed vous emmène à la découverte du cannabinol, un atout santé aussi efficace que naturel.

Découvert en 1899 en Angleterre le cannabinol, doit ses origines aux mauvaises conditions de conservation de l’herbe, à l’époque mal conservée et qui subissait de très longs voyages.
En effet, c’est grâce à la dégradation du THC (que ce soit par vieillissement ou via l’influence des éléments, comme le soleil ou des pluies abondantes) que le CBN se forme de manière naturelle.
Les chercheurs Wood, Spivey et Easterfield ont donc pu isoler ce composant avant le CBD ou même le THC  grâce à sa structure moléculaire inédite ; mais ce n’est pas avant 1930 (grâce à un chercheur nommé Robert Sidney Conn) que ses avantages ont été déterminés.

Avec un quart de la puissance psychotrope du THC, mais des effets sédatifs, anti-inflammatoires, antibiotiques et anti-nauséeux pouvant être tout aussi puissants, c’est le choix idéal pour tous les patients qui souhaitent bénéficier des effets médicinaux, sans être high.

Meilleur des somnifères naturels, anti-inflammatoire reconnu

Grâce à la stimulation de l’appétit qu’il procure, il est envisagé pour le traitement de l’anoréxie et des insomnies, puisqu’il pourrait être même aussi efficace que de nombreux médicaments hypnotiques, quand associé au THC.
Une molécule ultra-efficace, particulièrement lorsqu’elle est associée avec le spectre complet de la plante.
De nombreux historiens de la pharmacologie présument qu’il est possible que son utilisation soit bien plus ancienne qu’on l’imagine. Les premières traces de ce cannabinoïde datent de 2700 avant J.-C. avec 789 grammes retrouvés dans un tombeau en Chine.

Le CBN fait maison, un jeu d’enfants

Il est donc possible d’obtenir du CBN simplement en laissant vos fleurs mûrir, un peu à la manière d’un bon vin, qui s’adoucit avec le temps.
L’idéal étant dans une jarre transparente, exposée au soleil, pour éviter toute moisissure qui rendrait le tout toxique.

Si vous êtes impatients ou que vous souhaitez préserver votre réserve pour des sessions plus récréatives, il est aussi possible d’acheter des fleurs de cannabis aspergées d’isolat ou des cartouches spécifiques chez les spécialistes de MettaHemp.
Prévues en particulier pour favoriser le sommeil, celles-ci sont affectueusement nommées “Nitetime” (pour la nuit en français). Elles sont “Full Spectrum”, ce qui implique qu’elles contiennent tous les composants de la plante, en quantité plus limitée.

Des huiles très faciles d’utilisation, et déployant elles aussi tout le potentiel de la plante, sont aussi disponibles chez The CBD Distillery.
Tous ces produits contenant moins de 0,2 % de THC, ils sont donc légaux, aussi bien au Canada qu’en France.

close

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Collaborateur mystérieux à la plume acérée et a l'humour noir, Mike est notre spécialiste de la pop culture. La rumeur raconte qu'un agité bien connu des francophones se cacherait derrière ce pseudo.

Previous Story

Le boom des bonbons à la beuh

Next Story

« It’s a new deal », le génial spot publicitaire de la chaine de dispensaires OCS

Latest from Health and wellbeing

L’ABC du CBD

Le cannabidiol, plus connu sous l’acronyme « CBD », rencontre depuis trois ans un incroyable succès. Alternative légale