Nepeta Cataria : À la découverte de la Ganja des chats.

///

Saviez-vous qu’il existe une plante aux vertus psychoactives qui fait planer les chats? Une herbe qui rend gaga tous les félins qui s’y frottent ? Nous parlons ici de Nepeta Cataria AKA Cataire AKA Herbe aux Chats, une création des plus naturelle, non addictive et sans danger pour la santé de nos ronronnant amis. Mais qui leur procure de sacrés trips.

Elle s’appelle la cataire ou Nepeta Cataria, et, si elle est maintenant cultivée partout dans le monde pour le bonheur des matous, est originaire d’Europe. Ce sont les feuilles et les tiges de ce végétal qui s’apparentent à la menthe, tant visuellement que dans sa classification, qui contiennent de la népétalactone, un composé terpénique  qui va  allumer le cerveau de minet comme un sapin de Noël sur Rockefeller Plaza.

Au-delà de dégager une odeur à défroquer un chat-moine, la népétalactone est tout aussi efficace sur lions, lynx, panthères et tigres, provoquant généralement une vive excitation sexuelle chez les raminagrobis de toutes tailles.
Un résultat -visuellement- assez identique à celui provoqué par les phéromones sexuelles libérées pendant la parade d’accouplement.

L’effet de la népétalactone dure une dizaine de minutes avant que n’apparaisse une phase dite  « réfractaire » d’environ 1h30 pendant laquelle le chat n’est plus sensible au produit.
Exactement sur le même principe de tolérance active observée chez l’homme avec la psilocybine… la substance hallucinogène que l’on trouve dans les champignons magiques mexicains.
Une similitude qui s’explique par la composition moléculaire de la népétalactone qui, selon chercheurs et observateurs aguerris, est comparable à celle du LSD ou de la marijuana !
La différence avec la weed ou d’autres substances hallucinogène consommés par les hommes est qu’au lieu d’absorber la substance, les chats …la sniff ! Ou plutôt la respire, par le biais d’un canal sensoriel appelé organe de Jacobson ou organe vomeronasal.
C’est en humant les terpènes du catnip (autre nom de la cataire)  la gueule ouverte, que minet absorbera les informations chimiques de la plante via son organe vomeronasal, pour immédiatement en savourer tous les effets.
Après,  il n’est pas rare de les voir lécher les feuilles ou se frotter la tête sur la plante, se rouler dessus ou la tenir entre leurs pattes un peu comme ils le feraient avec une proie. (en bref, ils partent gentiment en vrillette, et ça a l’air très agréable pour eux).

Il est à  noter qu’environ 30% des chats sont insensibles au catnip, de même que les jeunes minets ou les matous très âgés. Cette sensibilité semble par ailleurs être héréditaire.
Précisons de nouveau qu’à l’instar de l’Herbe des hommes, la cataire n’est ni toxique ni nocive pour les chats et n’entraîne aucune accoutumance. Il est cependant recommandé de ne l’utiliser qu’occasionnellement pour qu’elle conserve tout son effet sur le chat (une fois par semaine par exemple). Une utilisation trop fréquente risque de faire disparaître les effets de la cataire sur votre miaou de compagnie.

Un plaisir des plus humain dont on ne voudrait pas priver, Sa Majesté, le chat.

 

Si vous voulez trouver des graines de cette weed pour chat, c’est ici « !

 

Alexis

Journaliste, peintre et musicien, Alexis est un homme curieux de toutes choses. Un penchant pour la découverte qui l'a amené à travailler à Los Angeles et à Londres pendant une dizaine d'année. Revenu en France, l'oiseau à  plumes bien trempées s'est posé sur la branche Zeweed en 2018.  Il est aujourd'hui en charge du bureau français.

Previous Story

La France manifeste son chanvre!

Next Story

Le Cloud : bien plus crade qu’on ne le croit

Latest from Good Trips