Meet Maximillian White : le milliardaire du cannabis médical

///

Maximillian White, un homme d’affaires britannique, est sur le point de devenir milliardaire grâce au cannabis médical 

Des allures de star pour la télé réalité : chemise finement coupée, jean bien taillé, tatouages bien dessinés. A première vue Maximillian White cache bien son jeu et pourtant, pour ses 40 ans, l’homme d’affaire a eu l’idée de s’offrir 40 hectares de cannabis au Portugal pour le produire à des fins médical. Quatre ans après (décidément ce chiffre 4) , Maximillian compte plusieurs clients à travers le monde et emploie des centaines de personnes. 

S’adressant au Daily Star, Maximillian a déclaré: « Pour moi, ce n’est pas une question d’argent, c’est une question de vision. Tout le cannabis que nous vendons est médical. Il peut aider les personnes atteintes de psoriasis, de sclérose en plaques, de convulsions et d’innombrables autres choses. « 

«Nos plus grandes plantations sont au Portugal, mais nous en avons également en Afrique pour la qualité. Nous allons également organiser des retraites de spa où nous pouvons analyser les gens et créer une souche de marijuana pour tout ce qui se passe dans leur corps. «Nous allons cultiver beaucoup de cannabis, environ 1,5 milliard d’euros par an.»

Il est vrai que l’argent, Max n’est pas à quelques euros près. Après avoir quitté Nottingham pour Majorque afin de devenir DJ dans la vingtaine, Maximillian a co-fondé une maison de disques et a ensuite investi dans Beatport. Aujourd’hui, Maximillian possède  une collection de vins d’une valeur de 30 millions de livres sterling, 50 maisons à Dubaï et des propriétés en Thaïlande, en Espagne et au Royaume-Uni ainsi qu’une flotte de plus de 20 véhicules de luxe. Il compte 4 millions d’abonnés sur son compte Instagram «thatboyyouhate», où il partage ses instants de vie…

Selon des récentes recherches , l’industrie du cannabis médical devrait valoir 73,6 milliards de dollars (55,3 milliards de livres sterling) d’ici 2027. Au Royaume-Uni, on pense que l’industrie vaudra 2,4 milliards de livres sterling d’ici 2024. Alors oui, on peut le dire : Maximillian a misé sur le bon cheval 

close

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Chef de rédaction du média, il voit le cannabis comme étant Ze sujet actuel, et reflet d'une société canadienne qui continue à muter. 

Previous Story

Richard Branson walks on the sunny side of the weed.

Next Story

L’ONU retire le cannabis de l’annexe IV, une victoire de plus !

Latest from CBD