Les jus de légumes augmentés

Astuce confinement et santé : épluchez, broyez, buvez. Mettre à profit le temps octroyé pour créer ses propres jus de légumes augmentés.

Que sait-on aujourd’hui des jus de légumes ?
L’extraction par machine des nutriments contenus dans les légumes, originellement enfermés dans leurs fibres, est plus efficace que la mastication, souvent expéditive et insuffisante. Autrement dit, on ne mâche pas suffisamment bien les légumes entiers que l’on consomme pour en extraire la totalité des nutriments, là où un jus pressé par extracteur ou centrifugeuse les offre concentrés et prêts à être intégrés. Plus encore, lorsque les légumes sont cuits, ils perdent une partie des nutriments essentiels à notre alimentation.
Il en va de même pour la Weed : l’extraction maximale des principes actifs se produit à une température bien inférieure à celle de la combustion. Ainsi, plusieurs solutions s’offrent à nous pour bénéficier de manière optimale des bienfaits des plantes que nous ingérons (ou fumons, ou faisons pénétrer dans notre organisme suivant nos prérogatives les plus personnelles).
Peu s’en fallait donc pour que l’idée nous vienne d’introduire dans nos extracteurs de jus fraichement acquis quelques buds de notre « légume » favori : le cannabis afin d’associer ses bienfaits à ceux des végétaux recommandés par l’OMS. Attention cependant : si l’extraction à froid permet de profiter des vertus thérapeutiques du cannabis, il n’y a pas la sensation psycho-active, de « high » que procure la combustion dans un joint classique. L’expérience est reconductible avec des fleurs de CBD.
Ici donc, quelques recettes pour égayer votre quotidien de confinement et raviver vos souvenirs d’enfance, quand le monde n’allait pas si vite et que vous aviez encore le temps de peler une carotte dans la cuisine de grand-mère. Les aliments ont été sélectionnés pour répondre au critère « de première nécessité ».

La madeleine anti-proustienne : le jus à base de carotte

En plus d’avoir des vertus reconnues pour la peau, la carotte contient des éléments bénéfiques pour les systèmes hépatique et intestinal. Elle permet de réguler de manière globale l’organisme et donne au jus un goût légèrement doux et sucré.
Pour un grand verre de jus :
– Trois carottes (pelées, équeutées)
– Un demi-citron (avec sa peau)
– Au choix : un demi concombre, une tranche de betterave crue (épluché)
– Une fleur de Weed ou de CBD (la moins séchée possible)
Bonus : Un bout de gingembre (environ 1cm / 1cm, pas plus, rapé).

Le remède contre les anglais : le jus à base de betterave

« Les anglais ont débarqué », peut être certaines connaissent encore cette expression. Parce que la betterave est réputée pour être extrêmement riche en fer, elle permet de ré-approvisionner l’organisme lorsque celui-ci vient à en manquer et favorise la production d’hémoglobine. A consommer avec modération pour ses effets désintoxiquants sur le foie.
Pour un grand verre de jus :
– Une tranche de betterave crue (pelée)
– Un demi-concombre (épluché)
– Un demi-citron (avec sa peau) ou une orange (pelée)
– Une fleur de Weed ou de CBD (la moins séchée possible)
Bonus : Un bout de gingembre (environ 1cm / 1cm, pas plus, rapé).

Le tropiques et beauté : le jus à base d’ananas

Parce que l’ananas est réputé pour son action favorisant l’élimination des graisses, et le concombre pour l’entretient de la peau, des cheveux et des ongles, ce jus est idéal pour s’embellir à l’extérieur comme à l’intérieur.
Pour un grand verre de jus :
– Un quart d’ananas (pelé)
– Un tiers de concombre (épluché)
– Une pomme (pelée)
– Une fleur de Weed ou CBD (la moins séchée possible)

Le Popeye : le jus à base d’épinards

L’épinard étant considéré comme l’aliment le plus positif pour l’appareil digestif, il est recommandé pour nettoyer l’organisme dans le cadre d’une cure revitalisante.
– Une poignée de pousses d’épinard
– Deux pommes (pelées)
– Un demi-pamplemousse (pressé séparément)
– Une fleur de Weed ou CBD (la moins séchée possible)
Pour l’intégralité de ces recettes, veillez à toujours rincer vos ingrédients, même après les avoir épluchés, pelés, rapés, etc. Cuisinez avec des mains lavées. A votre santé