Les américains vont faire pousser du chanvre dans l’espace!

/

La société américaine Redwire Corporation s’apprête à envoyer des graines de chanvre dans l’espace afin qu’elles soient cultivées à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

Dans ce que la société dit être la seule serre capable de faire croître des plantes dans l’espace, la société Redwire compte en premier lieu faire pousser du chanvre en orbite. La « Redwire Greenhouse » devait être lancée au printemps 2023.
Au cours de cette mission, Dewey Scientific, client de Redwire, cultivera du chanvre industriel dans la « Redwire Greenhouse » au cours d’une expérience de 60 jours, dans le cadre d’une étude d’expression génique.
Dewey Scientific est une entreprise axée sur le cannabis qui cherche à augmenter l’efficacité et les rendements des cultures tout en réduisant les intrants des cultures.

Recherches en biologie moléculaire

« Nous travaillons à l’intersection de la sélection classique et de la biologie moléculaire, l’expérience sur le chanvre n’est que la première étape » détaille l’entreprise dans un communiqué.
« Redwire Greenhouse élargira les opportunités de découverte scientifique pour améliorer la production agricole sur Terre et permettra des recherches critiques pour la production agricole dans l’espace au profit des futurs vols spatiaux humains de longue durée« , précise Dave Reed, un des dirigeant de la société dans une interview accordée à Hemp Gazette.

« En plus d’améliorer les cultures sur notre propre planète, c’est quelque chose qui sera également critique dans l’espace alors que l’humanité atteint les étoiles – pas seulement pour la nourriture, mais la récupération de l’oxygène et de l’eau » précise le cadre de Redwire.
« L’augmentation du débit de la recherche sur la production végétale dans l’espace, grâce à des capacités développées commercialement, sera importante pour fournir des informations essentielles pour les missions Artemis de la NASA et au-delà » a conclu M. Reed dans le même entretien accordé à nos confrères américains.

Second voyage spacial pour le chanvre après une première expérience en 2019

Dans le cadre du programme Artemis, la NASA collabore avec des partenaires commerciaux et internationaux pour établir une présence durable à long terme sur la Lune afin de préparer des missions vers Mars.
Ce ne sera pas la première rencontre de Redwire avec l’ISS. Ses dispositifs Passive Orbital Nutrient Delivery System (PONDS) développés en partenariat avec Tupperware Brands fonctionnent déjà sur la station spatiale. PONDS a été développé pour le système de production végétale (Veggie) de la NASA.

Ce ne sera pas non plus la première fois que du chanvre industriel sera transporté dans l’espace. Cela avait déjà été le cas lorsqu’en 2019, des graines de chanvre cultivé dans le Kentucky avaient été transportées vers l’ISS pour évaluer la stabilité des graines après une exposition prolongée à des conditions de microgravité.

Si les plantes pousseront à très haute altitude, les astronautes ne pourront en revanche pas compter dessus pour planer : les semences de chanvre industriel sont à très faible teneur en THC.

close

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Journaliste, peintre et musicien, Kira Moon est un homme curieux de toutes choses. Un penchant pour la découverte qui l'a amené à travailler à Los Angeles, New York ou Londres pendant une dizaine d'années. Revenu en France, l'oiseau à plumes bien trempées s'est posé sur la branche Zeweed en 2018. Il en aujourd'hui le rédacteur en chef.

Previous Story

Aoma, le 1er gin français au CBD

Next Story

Endométriose: le CBD à la rescousse

Latest from Société