Terra Nova, Cannabis, Légalisation, France,

Sup de weed: Le cursus Ganja de la Connecticut University.

//

En 2019, rien qu’aux US, l’industrie du cannabis a crée quelque 72 000 emplois. Un marché en pleine croissance et floraison qui ne saurait embaucher un staff mal formé. C’est partant de ce constat que Gerry Berkowitz a crée il y a deux ans le cursus “Sciences et Commerce du Cannabis” à  l’université du Connecticut.  L’année dernière, 400 étudiants s’étaient inscrits dans le stupéfiant cursus. Cette année, Berkowitz attend 1200 élèves.

Le cursus proposé par l’université du Connecticut dure 2 ans et se suit principalement en ligne, un mode d’apprentissage qui a le mérite d’être anti-pandémie friendly.

Parmi les élèves, des entrepreneurs qui souhaitent se lancer, des propriétaires de fermes faisant pousser de l’herbe plus ou moins légit’, un bon nombre de  Budtenders qui travaillent dans les dispensaires Canadiens et Américains et espèrent monter en grade et quelques recalés en première année de fac’ de droit ou de lettres qui changent radicalement de choix de carrière.

Tous les étudiants devront suivre 4 unités communes dont un sur l’histoire du Cannabis médical et deux dédiés aux sciences botaniques et 8 options, entre droit international et fédéral, horticulture appliquée, pharmacopée ou sciences de la génétique.

Leah Sera, co-dirigeante du programme et détentrice d’un doctorat en pharmacologie, observe qu’un nombre de plus en plus important d’étudiants entrent dans le monde de la belle plante afin de fournir des soins alternatifs aux personnes atteintes de lourdes pathologies, dont nombre d’élèves venant de pays où seul le cannabis thérapeutique est autorisé. La demande des patients américains pour une gestion de la douleur par la weed est elle aussi de plus en plus conséquente: “Même les professionnels de la santé cherchent à en savoir plus pour répondre aux questions qu’on leur pose” précise l’enseignante dans une interview accordée au Boston Globe en juillet.

Dans une sélection des meilleurs Green Schools, la Connecticut University se placerait comme la bonne formation pour ceux  qui souhaiteraient s’envoler vers le Ganja-buisness avec un minimum de bagage universitaire en soute.

 

 

 

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Journaliste, peintre et musicien, Kira Moon est un homme curieux de toutes choses. Un penchant pour la découverte qui l'a amené à travailler à Los Angeles, New York ou Londres pendant une dizaine d'années. Revenu en France, l'oiseau à plumes bien trempées s'est posé sur la branche Zeweed en 2018. Il en est aujourd'hui le rédacteur en chef.

Previous Story

“La France vue du Canada”. Lobbying de la Chasse en France: l’avis de Yolaine.

Next Story

Sauvez la forêt Amazonienne en la rachetant!

Latest from News