La Thaïlande pourrait assouplir ses restrictions sur le cannabis médical

///

La Thaïlande pourrait devenir plus laxiste face au cannabis.  La Food and Drug Administration a rédigé un projet de loi pour permettre aux voyageurs internationaux d’emporter du cannabis médical à des fins personnelles s’ils ont la licence d’importation et d’exportation appropriée.

Rappelons que la Thaïlande est le troisième pays le plus visité au monde en ce qui concerne le tourisme médical et de bien-être.

Et avec la légalisation nouvellement instaurée du cannabis médical, la volonté de promouvoir le tourisme du cannabis médical est devenue évidente. Cela pourrait être la principale cause de modifications des lois et des règlements qui assouplissent les règles et permettent la croissance.

Cependant, les opportunités commerciales les plus immédiates du pays se trouvent dans le tourisme de bien-être.

La légalisation permettrait aux centres de bien-être en Thaïlande de cultiver et de traiter le cannabis, et d’offrir des traitements cosmétiques et de bien-être à base de cannabinol, ce qui encouragerait davantage les investissements nationaux et étrangers. Pour l’instant, le gouvernement thaïlandais est prudent lorsqu’il délivre des licences et des permis au secteur privé, en s’assurant qu’ils profitent au public thaïlandais.

En d’autres termes, le secteur privé doit être de nationalité thaïlandaise et avoir un lieu de résidence en Thaïlande, s’il s’agit d’une personne.

S’il s’agit d’une personne morale, elle doit être enregistrée en Thaïlande, les deux tiers de ses directeurs, partenaires et actionnaires étant des ressortissants thaïlandais.

L’importation et l’exportation de produits à base de cannabis ne sont actuellement pas autorisées, à quelques exceptions près.

Les cultivateurs agréés par le gouvernement peuvent importer des graines de cannabis des Pays-Bas, et les touristes peuvent importer leur propre réserve de cannabis à des fins médicales.

Les touristes suivant une thérapie au cannabis doivent demander une autorisation d’importation, en fournissant leur prescription médicale. La Thaïlande n’exporte pas de produits liés à l’herbe ou au cannabis à l’heure actuelle, en raison de la pénurie actuelle de l’offre. Cependant, plusieurs pays de la région ont exprimé leur intérêt pour le cannabis médial de haute qualité, une fois que la Thaïlande aura commencé à exporter ses produits de cannabis.

 

Source : https://mjobserver.com/asia/thailand/thailand-marijuana-legalization-as-of-2020/

Jacob

Chef de rédaction du média, il voit le cannabis comme étant Ze sujet actuel, et reflet d'une société canadienne qui continue à muter. 

Previous Story

Les Infos et Intoxs de la Détox

Next Story

Et si le coronavirus avait sauvé l’humanité ?

Latest from News