La revue de presse

/

Chaque lundi, Zeweed vous propose le meilleur de l’actualité du chanvre bien-être et du cannabis avec cette semaine : Prohibition Partners, Les Echos, Business of Cannabis, Marijuana Moments, El Planteo, High Times et Le Monde.

Autriche : Importations record de cannabis thérapeutique en 2021.
L’Autriche enregistre des importations record de cannabis médical pour l’année 2021, tandis qu’une affaire portée devant la Cour suprême conteste l’interdiction de consommer la plante de façon récréative.
L’Autriche abrite l’une des plus grandes populations de patients obtenant légalement du cannabis médical en Europe, bien que les améliorations de l’accès au cours des cinq dernières années aient été lentes. Désormais, une nouvelle remise en cause de la constitutionnalité de l’interdiction de consommation personnelle de cannabis fait espérer la fin effective de l’interdiction d’ici 2023.
L’article de Prohibition Partners est disponible ici

Canada : Programme pilote de dépénalisation des drogues en Colombie Britannique.
Le gouvernement fédéral canadien a approuvé mardi une vaste expérience de dépénalisation des drogues dans l’une des plus grandes provinces du pays, ce qui empêche la police de procéder à des arrestations, d’émettre des citations ou même de saisir quatre substances actuellement illicites en cas de possession de faible intensité.
Il s’agit d’une politique audacieuse de réduction des méfaits qui entrera en vigueur à partir du 31 janvier 2023 et durera au moins jusqu’au 31 janvier 2026,  en Colombie-Britannique, la quatrième province canadienne en termes de nombre d’habitants.
À partir de 2023, les personnes prises avec jusqu’à 2,5 grammes d’ opioïdes, de cocaïne, de méthamphétamine et la MDMA ne seront pas poursuivies ni verbalisées.
L’article de Marijuana Moments est disponible ici

Colombie : Le favori aux élections présidentielles en faveur de la légalisation.
Gustavo Petro, grand favori à la course à la magistrature suprême en Colombie se dit favorable à la légalisation du cannabis. “Il me semble stupide de continuer à cacher la question de la marijuana”, a récemment déclaré le candidat en dénonçant le fait que “les proches des anciens présidents font le commerce légal d’exportation de marijuana et, au lieu de cela, ils lancent des bombes sur les paysans et leurs enfants qui produisent de la marijuana dans le Cauca.”
“Si la Colombie ne se ressaisit pas, elle va perdre des affaires”, a conclu l’ancien maire de Bogotá entre 2014 et 2015.
Le résultat du second tour de l’élection présidentielle est attendu dimanche 19 juin.
L’article de EL Planteo est disponible ici

Etats-Unis : Le tourisme du cannabis aux États-Unis a rapporté 17 milliards de dollars aux économies locales.
L’industrie toute jeune du tourisme du cannabis aux États-Unis pèse déjà des milliards : des visites privées de cultures en intérieur aux visites de restaurants aux magasins d’objets/smartshops, Forbes estime que le tourisme lié au cannabis injecte environ 17 milliards de dollars dans les économies locales américaines. Et cela malgré le manque d’intérêt apparent des gouvernements des États pour la promotion de cette industrie.
Un sondage réalisé en mai par Harris Poll nous enseigne notemment que :
50% des milleniums estiment que l’accès au cannabis légal est un facteur dans la planification des vacances
43% de ces mêmes milleniums disent avoir intentionnellement choisi de prendre des vacances dans un état ou le cannabis est légalisé. Le ganja-tourisme a de beaux jours devant lui…
L’article de business of cannabis est disponible ici

France : L’Ordre National des Pharmaciens rappelle le cadre légal des ventes de CBD en officines.
La pharmacie d’officine est-elle autorisée à vendre des produits au CBD ? Jusqu’en 2021, le marché évoluait encore en zone grise et les incertitudes réglementaires appelaient à la plus grande prudence. Les règles semblent plus claires depuis la publication il y a 6 mois au Journal Officiel d’un arrêté précisant les règles relatives à l’importation, l’exportation et l’utilisation industrielle et commerciale du CBD. Ces produits sont désormais autorisés à la vente dans l’hexagone dès lors que leur teneur en THC ne dépasse pas 0,3 %. Ils peuvent aussi être commercialisés dans plusieurs circuits de distribution et sous différentes formes : huiles  cosmétiques et produits d’hygiène (crèmes, sérums, savons, masques, déodorants…), compléments alimentaires, produits pour animaux, e-liquides (vapotage), boissons et aliments (chocolats, thés, bonbons…). La question de la commercialisation en officines de fleurs et des feuilles brutes à infuser, à fumer ou à vaporiser n’est pas encore été statuée.
L’article des Echos est disponible ici

Japon : Le ministère japonais de la Santé ouvre les discutions sur la légalisation du cannabis thérapeutique.
Une délégation du ministère japonais de la Santé, du Travail et des Affaires sociales s’est réuni le 25 mai pour entamer des discussions concernant la levée de l’interdiction du cannabis médical,  au profit des patients souffrant d’épilepsie réfractaire.
Le ministère concerné pourrait réviser la loi actuelle dès cet été. La loi japonaise interdit actuellement toute possession ou culture de toute partie du cannabis, y compris “les épis, les feuilles, les racines et la tige non cultivée de la plante de cannabis”.
L’article de High Times est disponible ici

Maroc : Le Maroc se dote une agence chargée de réguler la culture légale du cannabis.
L’Agence marocaine de régulation du cannabis légal a tenu jeudi 2 juin sa première réunion, à Rabat. Dernière étape avant la mise en œuvre d’une loi légalisant l’usage thérapeutique de cette plante cultivée à grande échelle dans trois provinces du nord-est du pays.
La structure publique sera chargée de contrôler toutes les étapes  de la production, de l’importation des semences et la certification des plants à la commercialisation des produits.
L’article du Monde est disponible ici

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Journaliste, peintre et musicien, Kira Moon est un homme curieux de toutes choses. Un penchant pour la découverte qui l'a amené à travailler à Los Angeles, New York ou Londres pendant une dizaine d'années. Revenu en France, l'oiseau à plumes bien trempées s'est posé sur la branche Zeweed en 2018. Il en est aujourd'hui le rédacteur en chef.

Previous Story

Alexandre Lacarré “on me surnomme le baron de la drogue légale”

Next Story

Le SPC, premier syndicat professionnel de tous les chanvres.

Latest from Revue de presse

La revue de presse

Chaque lundi, Zeweed vous propose le meilleur de l’actualité du chanvre bien-être et du cannabis avec

La Revue de presse

Chaque lundi, Zeweed vous propose le meilleur de l’actualité du chanvre bien-être et du cannabis avec

La revue de presse

Chaque lundi, Zeweed vous propose le meilleur de l’actualité du chanvre bien-être et du cannabis avec

La revue de presse

Chaque lundi, Zeweed vous propose le meilleur de l’actualité du chanvre bien-être et du cannabis avec

La revue de presse

Chaque lundi, Zeweed vous propose le meilleur de l’actualité du chanvre bien-être et du cannabis avec