Israël autorise la vente de cannabis médical à l’étranger

/////

Le gouvernement israélien vient de donner son feu vert aux producteurs locaux de cannabis pour exporter. Avec cette mesure, le pays prévoit de générer des centaines de millions de dollars de revenus

“Il s’agit d’une étape importante pour les exportateurs et l’industrie israélienne, qui permettra à la fois l’expansion des opportunités d’exportation et la croissance de l’emploi sur le terrain”, a déclaré le ministre de l’Economie Eli Cohen.

Le cabinet avait approuvé cette exportation au mois de janvier 2019 mais avait exigé qu’une commission formée des ministères des Finances et de la Santé approuve par écrit les procédures mises en œuvre concernant l’étiquetage, les instructions et les dosages.

Les exportateurs devront se porter candidats auprès du ministère de la Santé et recevoir une licence d’exploitation.

Au moins huit entreprises cultivent du cannabis en Israël, et plusieurs autres sont impliquées dans la production, la commercialisation et la distribution. Plusieurs compagnies ont déjà suscité l’intérêt de clients à l’étranger.

En Israël, si l’usage médical du cannabis est autorisé, l’utilisation récréative est en revanche illégale, bien qu’elle soit largement dépénalisée. Selon le ministère de l’Économie, environ 60.000 Israéliens ont recours au cannabis médical, avec une consommation totale de 25 tonnes par an.

Les fermes israéliennes bénéficient d’un climat favorable et d’une double expertise dans les technologies agricoles et médicales. Elles sont donc bien placées pour devenir des leaders mondiaux sur un marché en pleine expansion. Mais il ne faut pas traîner. Le mois denier, le Liban voisin est devenu le premier pays arabe à légaliser la culture du cannabis dans l’espoir de soulager son économie en grande difficulté.

Jacob

Chef de rédaction du média, il voit le cannabis comme étant Ze sujet actuel, et reflet d'une société canadienne qui continue à muter. 

Previous Story

Ganja-Business : vers un New Deal?

Next Story

Affaire Kanavape : l’avocat général émet un avis positif, une excellente nouvelle pour le chanvre français.

Latest from Actualité