HHC : la fausse bonne alternative au THC

/

Du chanvre bien-être en vente libre qui reproduit les effets du THC : voilà la promesse que prétendent honorer les entreprises faisant commerce de HHC. Le problème, c’est que cette molécule, qui n’a rien de naturel contrairement au CBD ou au CBG, s’avère être beaucoup plus nocive que sa proche cousine THC, encore prohibée en France. ZEWEED fait le point sur cette Herbe Hautement Contrefaite.

QU’EST-CE QUE LE HHC ?

Contrairement à ce que certains nouveaux entrepreneurs du cannabis argumentent, tout produit à base de chanvre n’est pas naturel. C’est le cas du HHC. Pour être commercialisée et source de profit, cette molécule « est surtout le résultat d’une transformation chimique », explique Sylvain Mélis, agronome de formation et cofondateur de CdC Lab, entreprise suisse spécialisée dans la recherche sur le cannabis. « Le HHC s’obtient en exposant des cannabinoïdes à des solvants, ce qui peut être toxique », alerte le spécialiste.

QUELS SONT SES EFFETS ?

À défaut d’études scientifiques jaugeant les effets du HHC sur la perception et le jugement, c’est vers les consommateurs qu’il faut se tourner pour avoir une idée des pouvoirs psycho-actifs de l’hexahy- drocannabinol, dont HHC est l’acronyme. Sur les forums, la majeure partie des posts mentionnent des effets qui « durent un peu moins longtemps que le THC », mais dont les sensations « body high sont plus fortes ». Le HHC n’offrirait donc pas à son consommateur les mêmes euphories psychotropes que celles du THC. Coté santé, il n’existe à ce jour aucune donnée scientifique permettant d’affirmer que la molécule est sans risque pour l’homme. En 2022, une étude américaine portant sur les cannabinoïdes et relayée par la National Library of Medicine soulignait le manque de connaissances quant aux conséquences sur l’organisme du HHC. Dans le chapitre consacré à la molécule, les auteurs, faute d’information, exhortent à la mise en place d’une « enquête approfondie pour déterminer la quantité de solvants et métaux lourds présents dans les articles commercialisés ». Rappelant au passage que ces deux produits nécessaires à la fabrication de HHC « posent de sérieux problèmes de sécurité, à court comme à long terme »…

Retrouvez l’intégralité de cet article dans le numéro 2 du magazine ZEWEED , disponible chez votre marchand de journaux sur ce lien .

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Journaliste, peintre et musicien, Kira Moon est un homme curieux de toutes choses. Un penchant pour la découverte qui l'a amené à travailler à Los Angeles, New York ou Londres pendant une dizaine d'années. Revenu en France, l'oiseau à plumes bien trempées s'est posé sur la branche Zeweed en 2018. Il en est aujourd'hui le rédacteur en chef.

Previous Story

Vanille “J’aime les musiques enfumées”

Next Story

Mike Tyson: de la boxe à la beuh

Latest from France