Bon Karma: Les habitants de Katmandou se mobilisent pour sauver les chiens errants.

//

La belle image de cette fin d’année nous vient de la capitale du Népal et des Hippies: Katmandou. Dans cette ville au million d’habitants et aux 5000 chiens errants, les résidents de ce haut lieu de partage de sagesse ont fait au meilleur ami de l’homme le plus beau des cadeaux de Noël : celui de leur assurer un hiver sans famine.

Nourrir d’un plat chaud chaque jour quelque 5000 chiens errants ou abandonnés et les sauver d’une mort certaine. C’est la belle mission que mène à bien un groupe de bénévoles de la ville de Katmandou.
La belle initiative vient Saman Shrestha, une star du trekking en haute montagne. Lors du premier confinement, en mars, il a remarqué que nos amis à quatre pattes étaient parmi les premières victimes collatérales de la pandémie. Entre de très nombreux abandons sur fond de crise sanitaire et des rues devenues désertes, chiens et chiots se sont retrouvés livrés à eux-mêmes. Une situation inédite pour nos compagnons domestiques qui pouvaient jusque lors compter sur la solidarité et compassion bouddhiste, où le respect des animaux et le partage sont des valeurs cardinales. Mais avec le confinement, les canidés se sont retrouvés privés de l’aide coutumière fournie par les Kantipuris.

 

Si le bel élan du cœur de Saman date du printemps dernier, c’est à l’approche de l’hiver qu’il a pris tout son sens. Avec les températures glaciales qui arrivent, il y avait urgence., Tout comme celui des hommes, le corps des animaux a besoin de  beaucoup d’énergie pour rester au chaud. Et sans cette nourriture qui leur étaient traditionnellement fournie les années précédentes, les chiens de Katmandou n’auraient que très peu de chances de survivre jusqu’au printemps.
«L’hiver arrive et il y a des milliers de chiots nouveau nés dans la rue qui n’ont ni abri ni source de nourriture pour survivre», appuie Shrestha en exergue de la vidéo publiée avant le réveillon de Noël sur Facebook.
«Nous essayons de créer un abri chaleureux et de nourrir chaque chien des rues avec des aliments cuits, chauds et sains. Ce qui n’est possible que si nous nous unissons et nous aidons à les servir, afin d’ atteindre chaque chien de rue pour les aider à passer le cap de l’hivers»
Un geste d’une humanité exemplaire de la part des habitants d’une ville déjà en proie à la misère.
Chaque année, un demi-million d’animaux sont abandonnés au Canada, 100.000 en France.

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Journaliste, peintre et musicien, Kira Moon est un homme curieux de toutes choses. Un penchant pour la découverte qui l'a amené à travailler à Los Angeles, New York ou Londres pendant une dizaine d'années. Revenu en France, l'oiseau à plumes bien trempées s'est posé sur la branche Zeweed en 2018. Il en est aujourd'hui le rédacteur en chef.

Previous Story

BD, CBD et pâtisseries : La savoureuse chronique du Concierge Masqué

Next Story

GreenLetter Club : des tutos pour devenir incollable sur l’écologie