Comment nettoyer pipes, bong et autre instruments à fumer?

/

Nous avons tous un grinder qui coince, une pipe bouchée ou un bong qui semble avoir traversé les égouts de Montréal en brasse coulée. En ce début d’année où la bonne santé de nos voies respiratoires est plus que jamais d’actualité, un point propreté sur les instruments de bien-être combustible s’impose.

Dans cet article, nous allons vous donner la marche à suivre pour nettoyer tous vos accessoires à fumette, avec des produits que vous avez déjà à la maison.

Nettoyer les pipes, les embouts et les filtres en verre.

Pour les plus feignants (ou les plus riches), il existe une solution clef en main, le Zen Ultrasonic Glass Cleaner. Un appareil qui fait vibrer vos accessoires en verre à une fréquence de 45000 Hertz dans un bain d’eau du robinet.
Il est possible de rajouter du savon, mais étant donné la puissance de l’appareil c’est vraiment facultatif. Cet appareil fonctionne avec tous les petits objets en verre et ne les endommage pas… Mais il coûte 120 dollars canadiens.
Maintenant, voici la solution à moins de 5 dollars.
Prévoyez un sac hermétique, de l’alcool à 90° et du gros sel (du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude peuvent aussi fonctionner).
Remplissez le sac aux trois quarts avant d’y mettre vos accessoires (comme par exemple l’embout d’un vaporisateur ou d’un bong) avant de secouer allégrement. Vous allez progressivement voir votre mélange se noircir au fur et à mesure du détachement des particules de combustion de votre accessoire.
Après avoir secoué une bonne minute, sortez vos accessoires, rincez-les à l’eau chaude avant de les essuyer un à un avec une serviette en papier ou avec un mouchoir (propre évidemment).

Nettoyer les pipes et autres accessoires en métal

On peut nettoyer les accessoires en métal exactement comme ceux en verre. Attention, cependant, de vérifier qu’ils ne sont pas sensibles à la corrosion, sous peine de les voir rouiller quand vous rincez.

Nettoyer les pipes et autres accessoires en bois

Pour le coup, on évitera l’alcool à 90°, qui peut décolorer les pipes en bois et laisser des résidus, voire carrément les dégrader.
Pour nettoyer un accessoire en bois, on utilisera la même méthode que pour les accessoires en verre, mais on remplacera l’alcool et le gros sel par du vinaigre et du bicarbonate de soude, sous peine de “parfumer” votre accessoire aux produits chimiques, ce qui serait dommage.
Enfin, si vous souhaitez que votre pipe garde toute sa splendeur, il est possible de cirer les parois extérieures avec de la Cire Renaissance (une cire développée dans les années 50 par le British Museum adaptée à toutes les pipes mêmes les plus délicates).

Nettoyer les bongs.

Pour nettoyer un bong, ce qu’il faut avant tout, c’est un peu de préparation et un grand évier.
Prévoyez 3 élastiques, du film alimentaire ou des sacs de course en plastique, un sac hermétique, une bouteille d’alcool à 90° et du gros sel (il est encore une fois possible d’utiliser du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude, mais c’est plus approprié pour nettoyer les accessoires).
Retirez vos accessoires avant de les nettoyer, dans un sac hermétique comme vu ci-dessus, avant de sceller entièrement votre bong grâce au plastique alimentaire et aux élastiques. Mis à part l’embouchure du haut
Le nettoyant solide (le gros sel) doit faire une bonne couche au fond, avant que vous ajoutiez le nettoyant liquide (l’alcool). Maintenant, vous pouvez sceller l’embouchure du haut et… secouer allégrement !
L’objectif est de déclencher les effets décapants et lavants de votre mélange. Prenez votre temps et faites-le avec panache, pour un résultat réussi et que votre pipe à eau retrouve toute sa fraîcheur. Puis, rincez le tout à l’eau claire.


Nettoyer un Grinder

Le plus important est de ne pas perdre votre précieux Kief !
Pour cela, avant de commencer à nettoyer, mettez-le au congélateur pendant une heure, avant d’utiliser une brosse à dents propre pour frotter les parois et extraire tout le matériel incrusté sur un plateau.
Attention de ne nettoyer que les parties qui le nécessitent (ou d’extraire le kief de tous les étages) sous peine, encore une fois, de gaspiller le sacro-saint pollen.
Par la suite, mettez vos parties de grinder dans un sac hermétique rempli d’alcool à 90°, secouez un bon coup avant de laisser mariner pendant 45 bonnes minutes.
Vous allez voir la couleur du mélange changer, videz tout dans un évier mais surtout ne rincez pas à l’eau puisque tout déchet restant se re-fixerait sur votre grinder.
Rincez à l’alcool à 90° avant de laisser sécher et de remonter le tout.
Et voilà, un ménage express de tous vos accessoires, même les plus fragiles.

close

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Collaborateur mystérieux à la plume acérée et a l'humour noir, Mike est notre spécialiste de la pop culture. La rumeur raconte qu'un agité bien connu des francophones se cacherait derrière ce pseudo.

Previous Story

Assouplissez les règles, mettez-vous au CBD!

Next Story

Stronger, Better, Stoner: voici le THC-O

Latest from Product