Comment faire un Milk Shake au cannabis.

///

Alerte chaleur, on a la solution. Un délicieux  milk shake au cannabis pour surfer sur le frais !

Disons le, on en a marre des space cake. Trop classique, trop lourd et surtout avec l’été, rien de plus inconfortable que d’avoir du chocolat qui dégouline sur vos doigts. Soyons audacieux, soyons créatifs, nous avons préparé une recette pour faire un milkshake au cannabis.

Ingrédients :

    • 400 g de glace à la vanille
    • 250 ml de lait entier
    • 1 cuillère d’extrait de vanille.
    • 20 ml de Café (…vous pourrez utiliser du décaféiné si vous préférez)
    • 2 g de Cannabis trituré
    • Sirop de Caramel

Important : le lait utilisé doit être du lait entier. Les matières grasses sont nécessaires pour lier les cannabinoïdes du cannabis dans le lait. Un lait écrémé sera bien moins efficace.

Instructions :
Tout d’abord, triturez le cannabis bien fin et versez-le dans le lait. Laissez reposer plusieurs heures voire toute une nuit si vous en avez la possibilité.

Il est important de faire cuire votre lait pendant une heure pour garantir que le cannabis se décarboxyle et se lie totalement au lait. Sans ce processus, les composés du cannabis ne s’activeront pas à leur plein effet – la chaleur est nécessaire pour garantir que le THC et les autres cannabinoïdes fassent leur travail.

Mélangez tous les ingrédients, la glace, le lait « amélioré », le café et l’extrait de vanille dans un mixer ou à défaut avec un fouet électrique. Une fois que le mélange est bien homogène, vous n’aurez plus qu’à le servir. Vous pourrez le présenter en y ajoutant de la chantilly et en l’arrosant d’un filet de sirop de caramel par exemple afin d’avoir une présentation du plus bel effet. Vous ne serez limité que par votre imagination.

Il est important de ne jamais dépasser les doses recommandées. De même, ne buvez pas plus d’une tasse et patientez de subir les effets afin de ne pas être surpris par un effet trop puissant si vous en consommez trop. Une fois que celui-ci aura fait son effet, vous serez si vous êtes en mesure d’en boire une deuxième tasse ou s’il est préférable de vous en tenir là.

Jacob

Jacob

Chef de rédaction du média, il voit le cannabis comme étant Ze sujet actuel, et reflet d'une société canadienne qui continue à muter. 

Previous Story

Hemp Expo Luxembourg : le premier salon dédié au chanvre ouvre ses portes !

Next Story

Le cannabis, l'antidouleur de demain ?

Latest from Food