C’est quoi la Kush ?

/

Dans le jargon cannabique, « Kush » est à la weed ce que  « double zéro » est au haschich; un terme qui veut pas dire grand chose mais qui fait grande impression. Entre les infinies déclinaisons (OG Kush, Purple Kush, Master Kush, Bubba Kush, Hindou Kush) et le flou qui entoure cette ganja au suffixe trop souvent galvaudé, la rédaction se devait de faire un point sur une des plus anciennes variétés de cannabis utilisée par l’homme.

Nous l’apprenons dès le regard posé sur le menu d’un coffee-shop ou la liste d’un dispensaire: le nombre de variété désormais proposées est à donner le vertige aux cartes de restos chinois les plus ambitieuses. S’il est essentiel de savoir ce que l’on mange, il n’est pas moins futile de se renseigner sur les origines de l’herbe que l’on s’apprête à avaler…

Mais qu’est-ce, la Kush?

La Kush tire son origine de la chaîne de montagnes Hindu Kush, qui part de la frontière afghano-pakistanaise et s’étire  jusqu’à l’ Inde. À noter qu’elle fait aussi partie du même ensemble montagneux que l’Himalaya. Dans cette région rocheuse, le cannabis pousse de manière naturelle et des deux côtés de la montagne.

Sur ces montagnes on y trouvera principalement de l’Afghan, considéré comme l’un des meilleurs haschich du monde, rien que ça. L’afghan Kush est une indica à part, elle a grandi dans l’Himalaya et en respire la sagesse de ses plaines et sa sérénité.
Ses têtes sont denses et vertes foncées. La couleur des pistils des fleurs se mélange entre le bronze et l’orange.
Son gout sera épicé et frais tandis que son odeur se rapprochera d’un encens légèrement citronné, tapissé tout ça par une fumée épaisse, c’est un vrai voyage qui s’échappera de votre joint.

L’effet de cette plante vous enfoncera dans votre canapé avec le sourire d’un enfant, une weed qui sera adaptée aux personnes qui veulent soulager une douleur ou pour combattre la dépression.

 

Jacob

Chef de rédaction du média, il voit le cannabis comme étant Ze sujet actuel, et reflet d'une société canadienne qui continue à muter. 

Previous Story

La sagesse de la Pieuvre

Brexit, environnement, Europe, nucléaire,
Next Story

Pour l’environnement, le Brexit ne change rien.

Latest from News