Cannabis et espace: l’union sacrée

//

Si le cannabis est le plus efficace moyen pour visiter le cosmos depuis son canapé, il aura aussi inspiré les plus brillants astronomes. Juste retour des choses, nombre d’avancées technologiques liées à la conquête de l’espace auront été imaginées dans les vapeurs du cannabis. Carl Sagan et vaporisateur instantané, voici space-weed culture.

Carl Sagan, pionnier planant

Le brillant, très audacieux et donc forcément très décrié scientifique Carl Sagan était non seulement un grand consommateur de Cannabis, mais il était surtout un fervent militant de sa légalisation. L’homme qui avait prédit l’existence de molécules organiques complexes sur la lune (bien avant qu’il soit possible de le vérifier) a eu de nombreuses théories polémiques au long de sa carrière. Son texte le plus culte, sujet tabou oblige, aura été publié dans l’anonymat. Il s’agit de l’ouvrage “Marijuana Reconsidered”. Sorti en 1971, l’ouvrage sera crédité au professeur Lester Grinspoon de l’université de Harvard.

Carl Sagan

Dans cet essai, Sagan déclare que l’euphorie typique liée à la Marijuana permettait une amélioration des facultés cognitives et de la créativité. Un must pour dépasser le carcan de la pensée occidentale et aboutir à des réflexions poussées qui “sortent du cadre”.
Une théorie qui a elle aussi été prouvée par des scientifiques qui étudiaient les effets du cannabis sur les patients victimes d’Alzheimer.
Un pionnier, donc, qui a même eu les honneurs d’avoir une variété portant son nom:  un ultime hommage posthume.

La Carl Sagan Ganja

Sa position pro-légalisation a d’ailleurs été appuyée par le plus célèbre des cosmologistes modernes à l’instar de Neil Degrasse Tyson pour lequel la prohibition de l’herbe est  “aberrante face au peu de danger que la plante représente en comparaison avec d’autre produits légaux”.

L’appel du gadget cosmique

L’espace, c’est tout un imaginaire, “la dernière frontière” rêvée par Kennedy, un théâtre des fantasmes à la fois extrêmement accessible (tout le monde peut lever les yeux) et réservé aux plus riches (tout le monde ne peut pas payer 2 millions pour un voyage en navette).

Cette fascination a créé tout un marché, dont les fameuses glaces d’astronautes qui ne sont en réalité qu’une création marketing. Ou encore le stylo capable d’écrire dans toutes les positions qui s’est ensuite vendu à des millions d’exemplaires.
Les stoners sont de grands enfants et ils aiment les gadgets, il est donc logique que plusieurs vaporisateurs se soient proclamés “du niveau technologique de la NASA” . Et pour le coup, ça n’est pas qu’un argument marketing.
Les céramiques ultra résistantes et thermo conductibles utilisées dans les fours des vaporisateurs haut de gammes s’inspirent de celles utilisées pour les navettes développées par la Nasa et c’est en particulier le cas du meilleur vaporisateur instantané du marché : le Herbalizer.

L’Herbalizer

Un bijou très coûteux (aux alentours de 1000 dollars canadiens) qui chauffe l’herbe sans la brûler en 30 secondes, création d’un ancien ingénieur de la NASA nommé Bob Pratt. Si cela vous intéresse, nous vous conseillons cette courte interview pour Vice qui explique les origines de sa quête… spatiale.

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Journaliste, peintre et musicien, Kira Moon est un homme curieux de toutes choses. Un penchant pour la découverte qui l'a amené à travailler à Los Angeles, New York ou Londres pendant une dizaine d'années. Revenu en France, l'oiseau à plumes bien trempées s'est posé sur la branche Zeweed en 2018. Il en est aujourd'hui le rédacteur en chef.

Previous Story

8 Mars: La “Peur des Filles”?

Next Story

Ze Revue de Press

Latest from Culture

Les bons plans Zeweed

Tous les jeudis, ZEWEED vous donne trois bonnes adresses pour se nourrir l’esprit, le corps et