Bill Clinton voit dans le CBD une possible sortie de la crise des opioïdes qui frappe les Etats-Unis

/

Une récente étude sur l’efficacité du CBD en tant qu’analgésique vient d’être saluée par l’ancien président Bill Clinton qui voit en ces résultats « une piste très prometteuse » pour sortir les Etats-Unis de la crise sanitaire liée à l’abus d’opioïdes. En 20 ans, cette dernière a couté la vie a plus d’un million d’américains.

L’essai clinique, mené par des chercheurs du NYU Langone Health (Etat de New York) et du Baptist Health of Jacksonville  (Etat de Floride), a démontré qu’un comprimé de cannabidiol (CBD)  absorbé par voie orale « gérait en toute sécurité la douleur après une chirurgie mini-invasive et ne produisait aucun effets secondaires« .

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont suivi durant deux semaines  99 volontaires de plus de 18 et moins de 75 ans. Un premier groupe recevant un placebo et l’autre du CBD absorbé par voie orale. Les deux groupes recevaient une faible dose de Percocet  de façon décroissante afin de les sevrer des opiacés en faveur du CBD. Les 99 patients devaient  prendre le placebo ou le CBD 3 fois par jour pendant 14 jours après une intervention chirurgicale.

Le CBD aussi efficace que les opiacés à faible dose.

Le premier jour suivant la chirurgie, les patients recevant du CBD ont ressenti en moyenne 23% de douleur en moins par rapport aux patients recevant le placebo. Soulignant ainsi que chez les patients souffrant de douleur modérée, le CBD a un effet significatif.

Une seconde  analyse a également démontré que les patients recevant 50 mg de CBD faisaient état d’une douleur moindre par rapport aux patients recevant un placebo. Aucun effet secondaire majeur n’a été signalé chez les patients recevant du CBD.
Les résultats de l’étude ont été présentés en mars lors de la réunion annuelle 2022 de l’American Academy of Orthopaedic Surgeons (AAOS) à Chicago.

Lundi 11 juillet,  l’entreprise à l’origine de l’étude TR Processing déclarait dans un communiqué de presse que Bill Clinton « avait suivi  l’étude par le biais de la Fondation Clinton ».

100.000 américains morts de surdose d’opioïdes en 2021

L’ancien locataire de la Maison Blanche voit en ces résultats un prometteuse façon de réduire la dépendance aux opioïdes.
Alors que ces mêmes opiacés font de plus en plus de victimes TR Processing (citant des données des Centers for Disease Control and Prevention) soulignait dans le même esprit que « plus de 100 000 Américains sont morts de surdoses de drogue en 2021 et qu’un million de vies ont été perdues à cause de surdoses au cours des deux dernières décennies« .

Au-delà du tragic bilan humain, cette crise des opiacés (opioid crisis) coûte aux États-Unis plus de 1 000 milliards de dollars par an. La légalisation du CBD au niveau fédéral en 2018 pourrait bien permettre au pays de sortir de la plus grande crise sanitaire qu’il ait connu avec celle du Covid-19.

close

Ne ratez rien de l’actualité du chanvre et du CBD, inscrivez-vous à la Zeweed Newsletter!

Journaliste, peintre et musicien, Alexis est un homme curieux de toutes choses. Un penchant pour la découverte qui l'a amené à travailler à Los Angeles, New York ou Londres pendant une dizaine d'années. Revenu en France, l'oiseau à plumes bien trempées s'est posé sur la branche Zeweed en 2018. Il en aujourd'hui le rédacteur en chef.

Previous Story

Raphaël Mechoulam, doyen de la recherche sur les cannabinoïdes et pape du CBD

Next Story

Petit précis de voyage à l’attention des enthousiastes de la weed. (Ou comment éviter un mauvais trip)

Latest from Société