Les kits de soirée sofa de Mike: Rubber (2010)

////

Préparez-vous à associer Gastronomie et Cannabis! Notre journaliste Mike a sélectionné pour vous un film culte, un plat, une boisson et une variété de Ganja. Une combinaison parfaite pour une expérience aussi ludique que sensuelle.

Le Média: Rubber (2010).

Le premier film américain de Quentin Dupieux AKA Mr Oizo est une perle absurde à déguster à l’ombre et en bonne compagnie. C’est normal il a été filmé dans le cadre semi-désertique du parc National de Joshua Tree en Californie en plein été sous un soleil cuisant avec des températures de 40 degrés en moyenne. La rumeur prétend que c’est peut-être sous l’effet d’une insolation que Mr Oizo aurait écrit le scénario du film. Blague à part, Rubber est un film bien plus riche qu’il n’y paraît avec d’un côté l’histoire d’un pneu tueur aux pouvoirs télékinésiques, et de l’autre, une réflexion philosophico-poétique sur le nihilisme. Quelque part entre un hommage aux films d’horreur bricolés des années 50 et l’humour des Monty Pythons; c’est un film qui vous demande de poser votre cerveau avant de le passer au lavage auto. Le genre d’oeuvre qu’on doit regarder plusieurs fois avant d’en appréhender toutes les subtilités, un peu comme un Road trip cinématographique.

La Variété: la Diesel Kush (19,5 % THC)

Vous rêvez de parcourir la route 66? Vous frétillez au contact de l’odeur d’essence qui sèche sur le goudron d’une route perdue dans le désert? Cette weed est pour vous! Cette variété aux arômes de citron et de gazoline est très réputée en Californie et sur toute la côte Ouest. Couverte de terpènes cristallisés, la Diesel Kush est un bijou à réserver pour les grandes occasions et à déguster entre amis. Cet hybride à tendance sativa est parfait pour un film aussi absurdement philosophique que Rubber, car elle stimule la créativité tout en vous gardant en alerte. Son arôme d’agrume s’associe parfaitement aux saveurs de notre cocktail du jour, le Long Island Ice Tea. Sa puissante odeur d’essence évoque de son côté le cadre pittoresque et le héros notre film du jour.

La boisson: Long Island Ice Tea

Cette boisson inventée en 1972 par Robert “Rosebud” Butt, un barman venu de Long Island, est bien connue des clubbers car elle est aussi désaltérante qu’alcoolisée. Elle tient son nom de son goût de thé glacé qui est le résultat du mélange de 5 alcools blancs et de Coca-Cola (le Pepsi est évidemment aussi accepté). Un cocktail détonnant qui comprend 1,5 cl Gin, 1,5 cl Vodka, 1,5 cl de Téquila, 1,5 cl rhum et 1,5 cl de triples-sec versés dans un grand verre rempli de glaçons avant de couvrir de Coca. N’oubliez pas la rondelle de Citron, c’est important d’équilibrer votre alimentation. C’est le genre de breuvage qui peut facilement vous prendre en traître avec ses 22 % d’alcool…  et qui sera donc parfait pour profiter des aventures d’un objet du quotidien aux tendances meurtrières. 

Le plat: Dirty Fries (Disponible chez Mark & Spencer ou à faire soi-même)

Pour rester dans le thème du Road trip, j’ai sélectionné pour vous un plat qui se déguste aussi bien sur une banquette arrière qu’affalé sur un canapé. Parfaite pour les munchies, elle est simple à préparer et passablement calorique. Les Dirty Fries sont l’équivalent américain de notre poutine adorée, dans les deux cas il s’agit de frites recouvertes de sauce et de fromage. Le genre de friandises qui tache les doigts et qu’on partage entre potes entre deux taffes. Afin de rester dans le thème on préférera la version Tex-Mex, une cuisine nomade quelque part entre le Mexique et les États-Unis.

Mike Teeve

Collaborateur mystérieux à la plume acérée et a l'humour noir, Mike est notre spécialiste de la pop culture. La rumeur raconte qu'un agité bien connu des francophones se cacherait derrière ce pseudo.

Previous Story

Canada : La weed autorisée dans les cafés et les festivals? L'Ontario y pense sérieusement

Next Story

Dreams: Le simulateur de rêves

Latest from Actualité